Sommaire

Crédit d’impôt pour les aides à domicile

Ménage, courses, aide à la personne… Vous employez une aide à domicile ? Que ce soit en direct ou par l’intermédiaire d’un organisme agréé, vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt égal à 50% des sommes payées, dans la limite de 12 000€ par an (et 15000 € la première année).

Une majoration de 1 500 € par enfant ou par membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans est appliquée. Elle se limite toutefois à 15 000 € de plafond (18 000 € la première année) ou 20 000 € dans le cas où un membre du ménage est titulaire de la carte d'invalidité (incapacité d'au moins 80%) ou bien d'une pension d'invalidité du 3e degré.

Les activités telles que le jardinage, le bricolage ou encore l'assistance informatique à domicile donnent également droit à un avantage fiscal. En revanche, les plafonds de dépenses, inclus dans le plafond global, ne peuvent être supérieurs à respectivement 5 000 €, 500 € et 3 000 €.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.