Sommaire

Impôts : "Le gouvernement ne prendra pas le risque de se tirer une balle dans les pieds"

Les raisons économiques et le calendrier électoral n’incite pas le gouvernement à prendre des mesures d’augmentation des impôts. "D’autant que celles-ci cibleraient les 10 ou 20% les plus riches, et qui constituent également son électorat. Il n’a guère envie de se tirer une balle dans le pied voire dans les deux pieds."

Quant à la modification du calendrier de la réforme de la taxe d’habitation, qui doit être supprimée pour l’ensemble des Français en 2023, la question a été plusieurs fois soulevée. Néanmoins, "le Conseil constitutionnel a rappelé à l’ordre le gouvernement en mettant en avant l’égalité devant les impôts".

Une autre mesure pourrait être trouvée, mais pour l’heure, l’exécutif ne s’engage pas vers ce chemin. Qu’en sera-t-il au sortir de la crise ?

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.