Les contribuables qui bénéficient de réductions et de crédits d'impôt devraient normalement commencer à les toucher dès ce week-end. Certains pourront se frotter les mains.
Impôts : combien vous allez (peut-être) toucher ce week-endIstock
Sommaire

Crédit d'impôts. Vous êtes l'heureux patron d'un salarié à domicile ? Ou peut-être avez-vous décidé d'accorder un don à la force politique que vous estimez la plus à même de défendre vos intérêts ? Dans tous les cas, rappelle le journal spécialisé MoneyVox, vous êtes éligible à certains avantages fiscaux. Vous devriez en effet bénéficier de réductions sur le montant de vos impôts et même d'une avance versée dans quelques jours par l'administration fiscale, directement sur votre compte en banque. Sous réserve, bien sûr, d'avoir pensé à déclarer ces activités au préalable. 

En effet, depuis l'entrée en vigueur du prélèvement à la source à la source, alors âprement défendu par Gérald Darmanin, il existe un réel différentiel entre le moment où l'on paie l'impôt (il est ponctionné mensuellement sur les revenus de chaque contribuable) et celui où l'on bénéficie des avantages auxquelles l'on a droit, qui sont encore différés d'un an, comme c'était le cas par le passé.

Dès lors, le mois de janvier est devenu essentiel pour bien des Françaises et des Français. C'est à ce moment-là que les autorités compétentes accordent enfin leurs agréables faveurs à près de 9 millions de foyers fiscaux. Combien pourraient-ils espérer gagner cette année ?

À quels crédits d'impôts auront droit les Français en 2021 ?

Dans le détail, plusieurs dispositifs ouvrent des droits à un crédit d'impôt en 2021. Tous ne se valent pas, cela étant.

Pour rappel, vous êtes éligible, si vous avez décidé de faire un don aux œuvres ou si vous avez souscrit des cotisations syndicales. C'est également le cas si vous employez un ou une salariée à domicile, si vous justifiez de frais de gardes d'enfants ou de dépenses d'accueil en Ehpad. Par ailleurs, les investissements locatifs sont aussi concernés, dans certains cas spécifiques.

Combien de Françaises et de Français profiteront du remboursement du Fisc en 2021?

En tout et pour tout, 5,23 millions de foyers fiscaux ont déclaré avoir réalisé un ou des dons aux œuvres en 2020. Ils sont 1,43 million à avoir payé des cotisations syndicales et 4,2 millions à employer au moins une personne à domicile.

Par ailleurs, 1,75 million de foyers sont aussi éligibles à la baisse d'impôts en raison de frais de garde d'enfants, tandis que 468 000 ont su justifier des dépenses d'accueil en Ehpad. Ils sont "plus de 500 000" à répondre aux critères relatifs à l'investissement locatif, détaillent nos confrères de MoneyVox

Certains seront donc beaucoup plus chanceux que d'autres…

Impôts 2021 : et vous, combien allez-vous toucher ?

En moyenne, l'avance que l'administration fiscale doit verser aux contribuables ayant déclarés des dons aux œuvres s'élève à 132 euros. C'est l'une des plus faibles du classement, mais il existe aussi des dispositifs moins rémunérateurs… comme les cotisations syndicales qui ne rapportent "que" 54 euros de crédit d'impôt.

Les investissements locatifs éligibles (c'est-à-dire ceux qui font l'objet d'un dispositif Pinel, Duflot, Scellier, outre-mer ou Censi-Bouvard, par exemple), rapporteront environ 2 380 euros à leurs initiateurs. L'emploi à domicile pourrait vous faire économiser jusqu'à 633 euros en moyenne tandis que les frais de garde des enfants et les dépenses d'accueil en Ehpad oscillent entre 370 et 391 euros.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.