La campagne de déclaration a commencé il y a déjà plusieurs semaines. Pour autant, tant qu'elle n'est pas terminée, il est encore possible de facilement corriger son impôt. Avez-vous prêté attention aux erreurs qui se sont glissées dans votre formulaire ?
Impôts 2022 : les erreurs les plus courantes du fiscIstock
Sommaire

Cela fait des semaines, dorénavant, qu’il est possible de déclarer ses revenus. L’administration fiscale attend encore les formulaires des contribuables les moins pressés, ou de ceux qui souhaitent encore revenir sur les informations initialement adressées. Pour un certain nombre de ces Françaises et de ces Français, la procédure n’est pas aussi urgente : d’aucuns ont pu bénéficier d’un report de la date retenue pour la remise définitive de ces éléments - c’est le cas de toutes celles et tous ceux qui ne peuvent pas télédéclarer - quand d’autres bénéficient simplement d’un calendrier plus généreux du fait de leur lieu de résidence.

S’il est vrai que l’heure tourne et que la date de rendu de déclaration approche lentement, mais sûrement, cela ne signifie pas pour autant qu’il faille remplir le traditionnel formulaire n°2042 avec empressement. Pour ne pas avoir à le renvoyer de nouveau, corrigé de toutes les éventuelles erreurs que d’aucuns n’auraient pas remarquées la première fois, il convient en effet de prendre le temps nécessaire à le faire bien. Récapitulatif des principales inexactitudes qu’il vaut mieux traquer.

Impôts : les erreurs à ne jamais perdre de vue dans la déclaration

De nombreux contribuables, rappelle Le Figaro dans sa rubrique Le Particulier, bénéficient aujourd’hui de la déclaration automatique. En tout et pour tout, elle concerne plus de 11 millions de foyers par an, dont les informations sont pré-renseignées sur la déclaration.

Ceci étant dit, cela ne veut pas dire que ces derniers peuvent faire preuve de relâchement : des erreurs se glissent parfois, souligne le quotidien national, sur les lignes du formulaire.

Première chose à vérifier, donc : le montant total des prélèvements à la source payés en 2021 (retenues sur salaire ou pensions de retraites, acomptes…). Les montants réellement versés sont assez simples à retrouver en se connectant à son espace personnel sur le site des impôts, puis en consultant l’historique de ses prélèvements.

Impôts : les revenus oubliés de la déclaration automatique

Il ne faut pas non plus perdre de vue que la déclaration automatique compte un certain nombre de failles. Au premier rang desquelles, après les éventuelles erreurs dans le pré-renseignement des montants d’ores et déjà prélevés, figure l’oubli de déclaration…

Force est de constater, en effet, que certains des éléments mis à disposition de l’administration fiscale ne sont pas toujours portés à sa connaissance. Il arrive donc qu'elles ne figurent pas sur la déclaration finale.

C’est régulièrement le cas des indemnités perçues dans le cadre d’un arrêt maladie, souligne par exemple Le Figaro… Mais aussi parfois des exonérations fiscaux prévus dans le cadre du versement d’argent sur un Plan d’épargne retraite (PER). Il faut donc être vigilant.

Impôts : comment corriger sa déclaration ?

Naturellement, il est possible de corriger la déclaration de revenus adressée à l’administration fiscale. Mais encore faut-il s’y prendre vite, précise le site du service public. Au risque, sinon, de devoir déposer une réclamation.

Si les revenus ont été déclarés en ligne et que vous constatez une erreur à la réception de votre avis d’impôts, il sera possible de corriger ce dernier à compter du mois d’août 2022. Pour ce faire, il faudra alors accéder à son espace en ligne depuis un ordinateur, et rectifier les montants saisis dans les cases. Pensez également à cocher ou décocher celles qui doivent l’être. Une fois la procédure réalisée, un e-mail de confirmation est envoyé au contribuable.

Attention, toutefois, si l’erreur porte sur le statut familial. Dans ce cas, il faut adresser une déclaration papier à son centre des impôts.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.