Sommaire

Impôts : les pensions à ne pas déclarer

Pensions de retraite, pensions d’invalidité… Celles versées en 2020 aux assurés sociaux dont les ressources ne dépassent pas 10 838,40 euros pour une personne seule et 16 826,64 euros pour un couple, sont exonérées d’impôt, dès lors que leur montant ne dépasse pas 3 513,58 euros.

Quant aux pensions militaires, de guerre et assimilées (retraite du combattant, traitements attachés à la Légion d’honneur, à la Médaille militaire, etc.), elles sont entièrement exonérées d’impôts, sans conditions.

Même constat pour les rentes viagères versées par les régimes obligatoires de Sécurité sociale en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle, et pour les indemnités journalières versées en cas d’arrêt de travail pour longue maladie. Celles reçues lors d’un accident du travail ou de maladie professionnelle, ne sont par ailleurs exonérées qu’à hauteur de 50%.

Qu’en est-il des placements ?

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.