Pour la première fois, le barème kilométrique 2021 est plus favorable aux voitures électriques. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de véhicules électriques, qui bénéficient d'une majoration de 20% sur le prix au kilomètre.
Impôts 2021 : les propriétaires de voiture électrique auront droit à une belle majorationIstock

Bonne nouvelle pour les propriétaires de voitures électriques. Le ministère de l'Économie, des finances et de la relance vient de publier au Journal Officiel l’arrêté fixant le barème des indemnités kilométriques pour les voitures. Si les taux restent inchangés pour les modèles à moteur essence et diesel, les utilisateurs de voitures électriques bénéficient eux d'une majoration de 20% sur le prix au kilomètre. Ceux qui roulent à l'électrique vont ainsi pouvoir déclarer les frais réels de leur véhicule grâce à leur intégration dans le barème des impôts en fonction de la puissance administrative de leur voiture.

Un gain de 460 euros de déduction d'impôts

Pour rappel, la déduction des frais de déplacement concerne les trajets domicile-travail et les trajets effectués pendant les heures de travail en 2020, afin de calculer ses impôts en 2021. Futura Sciences prend l'exemple d'une personne ayant roulé 4 000 kilomètres avec un véhicule à moteur essence ou diesel de 6 CV qui pourra déclarer 2 296 euros de frais kilométriques. Avec le même nombre de kilomètres et puissance administrative, mais avec un voiture électrique, le montant des frais déductibles passe à 2 756 euros, soit un gain de 460 euros de déduction d'impôts.

Ainsi pour la première fois, les indemnités kilométriques des impôts octroient un avantage à la voiture électrique. Un signe important en matière d'écologie. Pour l'instant, plus votre véhicule est puissant, plus le régime en frais réel est intéressant avec des abattements importants. Comme le rapporte Caradisiac, le ministère de la Transition écologique pourrait toutefois revoir ce barème quelque peu vieillissant. "Des travaux complémentaires vont être engagés pour définir les modalités d’une convergence progressive vers un barème unique, indépendant de la puissance fiscale des véhicules", assure le ministère.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.