Sommaire

Impôt Covid : un versement de l’IS différé

Le gouvernement français a assuré qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts cette année. L’exécutif entend d’ailleurs continuer d’assister les entreprises face à la crise sanitaire.

Comme l’a annoncé Bercy, les entreprises vont ainsi profiter de souplesse dans le règlement du premier acompte de l'impôt sur les sociétés, dû le 15 mars.

Il sera d’ailleurs exceptionnellement calculé à partir de l'exercice fiscal 2020 au lieu de 2019. Comme l’a précisé Bruno Le Maire, la marge d'erreur pourra aller jusqu'à 10%.

Toutefois, l'idée d'une taxe exceptionnelle réglée par les plus riches est avancée par des voix à gauche, ainsi que par des grands patrons, à l’instar de Louis Gallois. Si les dirigeants d’autres pays y réfléchissent sérieusement, le ministre de l’Économie a pour sa part écartée toute mesure visant à taxer l’épargne des Français.

Jusqu’à quand ces promesses seront-elles tenues ?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.