Emmanuel Macron s'y était engagé : 17 millions de foyers ont récemment bénéficié d'une importante baisse d'impôts. Laquelle ne s'est malheureusement pas concrétisée pour tous les retraités concernés. Explications.
Vous êtes retraité et n’avez pas touché la baisse d'impôt sur le revenu ? Voici ce qu’il faut faire IllustrationIstock

Ils ont passé des semaines sur les ronds-points pour l'obtenir. Après bon nombre de samedis passés à manifester contre le pouvoir en place, les "gilets jaunes" ont eu droit à une promesse d'Emmanuel Macron lui même, comme le rappelle L'Express. Et quel engagement ! Celui d'une importante baisse de l'impôt sur le revenu dès janvier 2020, sensée concernée quelques 17 millions de ménages. Pour se faire, l'exécutif a donc revu à la baisse le taux de prélèvement à la source des Françaises et des Français appartenant aux classes moyennes, résume l'hebdomadaire. Parmi lesquels, naturellement, des retraités. Tout ce petit monde, logiquement, a du recevoir un courriel de l'administration fiscale détaillant leurs informations actualisées.

Problème ? Comme le révèle Le Parisien, bon nombre de ces anciens travailleurs fatigués n'ont pas encore eu droit à la ristourne promise, près d'un mois et demi après son entrée en vigueur. Et pour cause ! Comme le rappelle le fisc sur son site internet, les organismes chargés d'appliquer le nouveau taux "disposent d'un délai de deux mois" pour le faire. Pour les moins chanceux, donc, il est fort probable que la baisse d'impôts demeure très théorique, au moins jusqu'en mars 2020. C'est le cas pour au moins deux caisses de retraite, note le quotidien régionale. Elles n'ont cependant pas été identifiées.

"Elles nous ont assuré que le nouveau taux devrait être mis en place dès Février", explique la Direction générale des finances publiques (DGFiP), dans les colonnes du journal, non sans préciser que les actifs peuvent aussi être concernés. Mais, "nous n'avons pas identifié d'entreprises qui n'auraient pas appliqué le nouveau taux", précise l'organisme.

Baisse d'impôt : que faut-il faire si elle n'est pas encore appliquée ?

Tout d'abord, note Le Parisien, il convient d'être vigilant : la DGFiP a d'ores et déjà transmis vos informations actualisées. Si la baisse d'impôt sur le revenu n'est pas apparente sur votre fiche de paie ou sur le document communiqué par votre caisse de retraite, c'est probablement que l'organisme qui vous rémunère n'a pas encore pris en compte votre nouveau taux.

Dans ce cas, deux solutions s'offrent à vous.

  • Dans un premier temps, pour quiconque n'est pas pressé, il est possible d'attendre. "Au printemps 2021, que vous fassiez ou non une déclaration sur les revenus de 2020, le fisc pourra voir qu'il y a une différence entre ce qui a été prélevé et ce que vous deviez payer. La régularisation aura alors lieu à l'été 2021", souligne la DGFiP.
  • Autrement, il est possible de "demander le remboursement du sur-prélèvement depuis votre messagerie sécurisée". Il faut alors se rendre sur le site Impots.gouv.fr et sélectionner la rubrique prévue à cet effet, ainsi que la période concernée.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.