Votre employeur saura-t-il tout de l'ampleur de votre patrimoine ? Allez-vous être exonéré d'impôts en 2018 ? Derrière la notion de "prélèvement à la source", se cache quantité de spéculations. Mais qu'en est-il réellement ? Notre expert vous répond. 
Istock

Philippe Crevel est économiste, plus spécifiquement spécialiste des questions macroéconomiques et directeur du Cercle de l'Epargne. Pour Planet.fr, il revient sur les questions que bon nombre de contribuables se posent tandis que l'heure de la déclaration d'impôts 2018 a sonné et que le prélèvement à la source sera appliqué dès le 1er janvier 2019.

Une réforme fiscale qui s'apparente à une véritable "révolution", estime-t-il, tant un tel chambardement n'était plus advenu depuis 1959 en France. Et si le fait de ne plus avoir à s'acquitter de l'impôt sur les revenus avec une année de décalage lui apparaît tout à fait opportun, il n'en demeure pas moins que "cet impôt n'est pas simplifié pour autant et que", poursuit-il, "tant pour les particuliers que pour les entreprises, le fait d'être imputés d'une partie de leurs salaires, risque, au départ tout du moins, d'avoir un impact psychologique qu'il faudra dépasser".

A lire aussi : Impôts 2018 : ces 5 mesures qui chamboulent votre déclaration

Avec le prélèvement à la source, la confidentialité des revenus est menacée

FAUX. Notre spécialiste, tient à le rappeler : "L'administration fiscale communiquera - sauf avis contraire de la part du contribuable - le taux moyen d'imposition de celui-ci sans indiquer, pour autant, le montant de son patrimoine.

Bien sûr, vous pouvez toujours refuser que l'administration communique à votre employeur votre taux de prélèvement à la source et opter pour ce que l'on appelle un taux neutre. Mais celui-ci ne sera calculé qu'à partir des salaires perçus et il vous reviendra, alors, chaque mois, d'indiquer à l'administration fiscale vos revenus complémentaires".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.