Vous avez peut-être eu droit à un acompte de l'administration fiscale, ce vendredi 15 janvier 2021. Si possible, il serait bon de ne pas y toucher dans l'immédiat… Explications.
Impôts : ne dépensez pas l'argent que vous a versé le fisc… Il va (sans doute) falloir le rembourserIstock
Sommaire

Impôts. Depuis le 15 janvier 2021, l'administration fiscale distribue des acomptes à plusieurs familles de France. Peut-être en faites-vous partie. En tout pour tout, des millions de foyers et de contribuables sont concernés, explique le quotidien spécialisé Le Revenu. Toutes celles et ceux qui n'y ont pas encore eu droit devraient donc surveiller leur compte en banque : le versement pourrait avoir lieu dans les jours qui viennent.

Pourtant, sur l'ensemble des ménages concernés, certains auraient évidemment de quoi s'interroger sur la pertinence d'un tel dispositif : le fisc réalise en effet une avance sur les crédits et les réductions d'impôts qu'il doit aux contribuables au titre de l'année passée, ces dernier n'étant pas pris en compte par le prélèvement à la source. On parle d'ailleurs d'avance car, en pratique, la somme totale sera soldée en juillet.

Dans certains cas, un tel virement peut sembler être une erreur. C'est en partie lié au fait qu'un pan des contribuables qui étaient concernés par le passé ne le sont plus aujourd'hui. Pour autant, rappellent nos confrères, il n'en est rien.

Impôts : pourquoi recevez-vous un acompte du fisc ?

En effet, le mode de calcul, de distribution - et éventuellement de récoltes, quand ils sont indus -  des crédits d'impôts est ainsi fait que l'administration fiscale verse dans un premier temps, en janvier, 60% de la somme due au titre de l'année N-2. Par voie de fait,  toutes celles et tous ceux qui étaient éligibles en 2019 continuent de percevoir les versements en 2021. Ce n'est pas nécessairement une bonne nouvelle.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.