Si vous venez de recevoir votre avis d'imposition, il se peut que le document en question comporte quelques erreurs. Problème : vous risquez le redressement.
Adobe Stock

Bugs dans les avis d’imposition : un montant qui ne correspond pas à la déclaration

Une fois n’est pas coutume, il se peut que sur l’avis d’imposition que vous venez ou que vous vous apprêtez à recevoir, le montant figurant dessus ne corresponde pas à ce que vous aviez préalablement déclaré, détaille Le Parisien. De fait, comme le souligne un fonctionnaire dans les colonnes du quotidien, certains contribuables ont beau avoir fait les choses dans les règles, "au moment de recevoir leur avis d’imposition, certaines données sont passées à la trappe. Et le montant de leur impôt ne correspondait donc pas à la réalité".

A lire aussi : Impôts : ces échéances fiscales à ne surtout pas oublier cet été

En réalité, Bercy ne serait pas en mesure d’expliquer le problème en question. Un fonctionnaire de la DGFiP (de la direction générale des finances publiques) l’admet. Chaque année, et sur les 37 millions de foyers fiscaux, des erreurs se nichent dans les avis d’imposition. "C’est le marge", concède-t-il auprès du Parisien.

Le problème tient au fait que c’est donc aux contribuables de demeurer vigilants. Ce d’autant plus que l’impôt 2017 sert également, et pour la première fois donc, à calculer votre taux de prélèvement à la source. Mieux vaut donc, plus encore cette année, éviter les erreurs.

Bugs dans les avis d’imposition : mieux vaut se plaindre

Pour couronner le tout, si vous ne constatez pas l’impair en question et que vous ne vous en plaignez pas, lesdites erreurs passeront qu’elles soient ou non à votre avantage. C’est justement là que le bât blesse. Car si erreur il y a, le "risque de redressement existe toujours", précisent certains agents.

Bugs dans les avis d’imposition : ce qu’il faut vérifier

D’où la nécessité, recommande Le Parisien, de bien prendre le temps de vérifier le montant de votre impôt lorsque vous recevrez votre avis, dans un premier temps. Le but étant de vous assurer que le chiffre apposé sur votre avis correspond effectivement à celui que le fisc vous annonçait lorsque vous avez effectué votre déclaration de revenus.

Dans le cas où vous constateriez que certaines informations ont disparu entre le moment où vous avez déclaré vos revenus et la réception de votre avis, une seule chose à faire : prévenir l’administration fiscale par téléphone ou via la messagerie sécurisée du site impots.gouv.fr lorsque vous vous connectez sur votre espace.

Si l’erreur vient de vous, sachez que vous avez jusqu’au 18 décembre 2018 pour la corriger dans votre espace personnel.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.