Argent : quels sont les impôts qui rapportent le plus à l’Etat©GettyIstock
CSG, cotisation, ISF, IFI… Le gouvernement d'Edouard Philippe fait feu de tout bois pour faire rentrer des sous dans les caisses et redonner du pouvoir d'achat. Mais au fait, quels sont les impôts qui rapportent le plus à l'État ?
Sommaire

La TVA

Le site internet vie-publique fait le point sur les différentes recettes de l’État et détaille notamment les recettes fiscales brutes, c’est-à-dire avant les dégrèvements et remboursements d’impôts. Les chiffres sont basés sur la loi de finances 2017.

Résultat, ce qui rapporte le plus à l’État, c’est la TVA. Avec 203,9 milliards d’euros elle représente plus de 50% des recettes fiscales de l’État, qui s’élèvent, elles, en brut à 401,2 milliards d’euros. (292,3 milliards d’euros en net)

La Taxe sur la Valeur Ajoutée est facturée directement aux clients sur les biens de consommation et services.

L’impôt sur le revenu

En 2017, l’impôt sur le revenu doit rapporter 78,3 milliards d’euros, soit 19,5 % des recettes fiscales brutes de l’État.

L’impôt sur les sociétés

Cette année, l’impôt sur les sociétés va contribuer à 14,7% des recettes fiscales brutes de l’État.

Il va permettre d’engranger 59,1 milliards d’euros.

4 - Impôts directs et indirects

Dans cette catégorie, on compte aussi bien l’ISF que les taxes sur salaire payé par certaines activités, les droits de timbre, de succession ou de donation. Cela représente 49,3 milliards d’euros, soit 12,3%.

5 - TIPCE

Sous cet acronyme plutôt méconnu se cache la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques. En 2017, elle va rapporter 10,6 milliards d’euros, soit à peine 2,6% des recettes fiscales brutes.

Cette taxe représente à elle-seule la moitié du prix du carburant à la pompe. Vie-publique relève qu'une partie de l’argent prélevé grâce à cette taxe est transféré aux régions et départements.

Bonus : CSG

La CSG ne figure pas sur la fiche d'imposition et pourtant, comme le relevait BFM TV cet été, salariés comme retraités la payent. Elle a rapporté 97 milliards d’euros en 2016.

Ses recettes financent les régimes d’assurance maladie, la branche famille, mais aussi le Fonds de solidarité vieillesse (FSV) et la Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades).