Emprunter après 50 ans, est-ce encore possible ? Oui, à condition de respecter un certain nombre de conditions… et surtout de mettre toutes les chances de son côté. Nos conseils.
Tout ce qu'il faut savoir, en 2021, pour pouvoir emprunter après 50 ans

La vie ne s'arrête pas une fois arrivé à 50 ans. Loin s'en faut ! Hélas, plus l'âge avance et plus il devient difficile de convaincre son banquier que l'on a besoin d'un prêt. Pourquoi continuer à nourrir des projets, passée la moitié de siècle ? Après tout, nombreux sont ceux qui sont déjà propriétaires à ce moment de leur parcours. Pourtant, rien de tout cela ne semble décourager les seniors, informe le site d'informations spécialisées Dossier Familial, qui rappelle qu'un pan considérable des quinquagénaires continue à vouloir emprunter.

Une chose est sûre, poursuivent nos confrères : à 50 ans, cela s'avèrera plus simple qu'une fois à la retraite. “Il vaut mieux le faire tout de même lorsque l'on est en activité”, confirme le courtier Vousfinancer, interrogé par le titre de presse. Mais dans un cas comme dans l'autre il est primordial d'identifier les obstacles qui pourraient vous complexifier la tâche. Ils sont nombreux.

Pourquoi les banquiers n'aiment pas prêter aux Français âgés ?

Plusieurs raisons peuvent pousser les banquiers à refuser un crédit. Généralement, ces derniers invoquent le niveau de revenus des emprunteurs. En dessous de 2 000 euros de salaire, en moyenne, il peut être difficile d'obtenir un prêt, explique BFMTV. L'autre motif essentiel, c'est le manque d'apport personnel. Il justifie le rejet de prêt d'un quart des dossiers aujourd'hui. 

D'une façon générale, les établissements bancaires s'inquiètent - naturellement - du gain qu'un crédit peut signifier. Dès lors qu'ils ont un doute sur votre capacité à rembourser, peu importe l'origine de celui-ci, il deviendra difficile de débloquer la situation. Assurez-vous donc de leur fournir les garanties nécessaires. Plus de conseils dans notre diaporama.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.