Résidence secondaire : attention aux arnaques au prix en cas d’achat à l’étranger

Vous rêvez d’un pied à terre en Espagne ou au Maroc ? Oui, mais il est préférable de bien s’informer avant d’acheter car les législations, les normes et les procédures d’acquisition ne sont pas les mêmes qu’en France.

Le piège le plus courant : des agences immobilières sont spécialement orientées vers les acheteurs étrangers. Mais certaines d’entre elles profitent bien souvent de la méconnaissance de l’acheteur sur les prix réels du marché et gonflent les tarifs, jusqu’à 20 à 30 % en plus. Sans compter les différentes taxes liés à l’acquisition qui dépendent du pays et des procédures (frais de notaire, de métrage…) qui peuvent augmenter fortement la note.

Le mieux : ne vous arrêtez pas aux salons immobiliers. Faites le tour pour vous faire une idée et vérifiez ce que vous coûtera l’acquisition totale. Pensez à vous faire accompagner d’un conseiller immobilier qui parle le français spécialisé sur le secteur choisi.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.