Plutôt que de craquer pour un bien, certains préfèrent louer leur maison de campagne à l'année pour des raisons de coût. 
Sommaire
©Getty Images

Avec des prix qui, selon le dernier baromètre du Parisien, ont perdu de 20 à 50% en 5 ans, le marché des maisons de campagne redevient attractif pour les familles urbaines. Contrairement à sa résidence principale acquise selon des critères rationnels, le choix d’une maison de campagne répond souvent à un coup de cœur. C’est une bulle où l’on peut s’isoler ou se retrouver en famille pour passer des week-ends à rallonge ou les "petites" vacances.

Ce facteur plaisir a son prix. Fiscalité, frais d’entretien, chauffage, imprévus : une maison de campagne coûte cher. Les experts estiment que les charges annuelles sont équivalentes à 1,5/2% de la valeur vénale du bien. Une maison de 200.000 euros vous reviendra donc à environ 4000 euros par an.

Pour réduire la facture, certaines familles se tournent vers la location longue durée. Prix moyen : de 500 à 900 euros/mois selon les régions pour une maison capable d’accueillir toute une famille. Le principal avantage de cette formule tient au fait qu’elle permet d’échapper au malus fiscal frappant les propriétaires.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.