©Getty Images
Manoir, grange ou maison d'architecte, mais aussi grand appartement et maison de "monsieur et madame tout le monde"… Si vous aimez le cinéma et désirez arrondir vos fins de mois, il est tout à fait possible de proposer votre "chez vous" à des réalisateurs et producteurs de films. Voici comment réussir à le louer pour un tournage.  
Sommaire

1 - Les décors les plus prisés

Quels types de biens : les châteaux, les manoirs, les maisons d'architecte atypiques, les lofts et les belles propriétés mais vous pouvez aussi proposer un moulin, une vieille ferme, et même des ruines*. Certaines maisons de production cherchent également des endroits comme des boutiques, des restaurants, des bateaux, des usines, des hangars, des maisons en bois, voire des bureaux ou des appartements dans des quartiers défavorisés, mais aussi des maisons ou appartements classiques.

Si l'extérieur n'a rien d'exceptionnel, vous avez encore des chances de pouvoir louer l'intérieur s'il est suffisamment spacieux**. L'idéal étant un appartement d'au moins 100m2 ou une maison d'au moins 200m2 avec une grande pièce principale d'au minimum 40m2.

Certains critères peuvent jouer en votre faveur : une belle luminosité pour les prises de vues caméra, une facilité de stationnement à proximité pour installer la régie et de circulation (escalier accessible…) pour les déplacements. La proximité de grandes villes comme Paris ou le Sud de la France sont aussi les régions les plus prisées.

* pour les films au décor moyen-âgeux** il faut pouvoir placer les caméras, les projecteurs et laisser circuler entre 15 et 60 personnes en moyenne.

2 - Comment s'y prendre ?

. Réaliser un book : votre logement a besoin de se montrer sous toutes ses coutures. Comme pour un mannequin, demandez à un photographe de faire un maximum de clichés de l'extérieur comme de l'intérieur.

. Envoyez-le ensuite soit par courrier, soit en ligne aux agences spécialisées, qui jouent les intermédiaires entre les réalisateurs/producteurs et les propriétaires.

A qui s'adresser : il existe plusieurs agences de repérages ou de mises en relation* très connues dans ce domaine comme l'"agence 20000 lieux" (www.20000lieux.com), l'"agence 007 production" (007-production.fr), "Cast Things" (www.cast-things.com), l'"agence Mire" (www.miresparis.com), "Lieux de tournage" (Lieuxdetournage.fr), "Répertoire" (www.agence-repertoire.com), "Elux" (www.elux.fr)… 

Et aussi : il est préférable d'être propriétaire** du logement que vous désirez proposer à la location. S'il s'agit d'un appartement, il vous faudra l'accord du syndic et des copropriétaires. Pensez également à prévenir vos voisins car les tournages sont souvent bruyants.

* Si les premières viennent faire du repérage pour leurs clients, les autres mettent juste en relation producteurs et propriétaires. ** En tant que locataire, il vous est possible de proposer votre logement. Encore faut-il que le propriétaire vous donne son autorisation.

3 - Si votre maison est sélectionnée

Si votre maison ou votre appartement convient, on vous proposera un contrat de location détaillant la durée et les modalités de la location (dates et horaires de la location, remise en état à l'identique des lieux, rémunération…).

Les tarifs : tout dépend du bien, de ses attributs (belle villa dans le sud de la France avec vue sur la mer, loft en région parisienne, moulin en pleine campagne…), de sa localisation, et du tournage (court ou long métrage, pour le cinéma ou la télévision, publicité). Mais en général, comptez entre 300 et jusqu'à 2000 euros environ par jour. Quand on sait qu'un tournage sur un site pour un long-métrage peut durer entre 3 jours et plusieurs semaines, cela peut arrondir quelques fins de mois !

4 - Ce que vous devez prendre en compte

. L'équipe peut vous demander, avec votre accord, de bouger les meubles, voire de les envoyer au garde-meuble pour installer son matériel, créer le décor, voire redécorer complètement certaines pièces. Rassurez-vous : les techniciens qui suivent le plateau sont là pour remettre le tout en état.

. Si les conditions le permettent, vous pouvez tout à fait continuer de vivre dans votre maison et assister au tournage, mais ces derniers durent en général une douzaine d'heures par jour. De quoi se sentir envahi, surtout que tournage signifie bien souvent "beaucoup de monde et de matériel sur place". Si vous êtes obligé de quitter les lieux pendant la durée du tournage, vous pouvez négocier à la signature du contrat la prise en charge de vos frais d'hôtel.

. Demandez toujours ce qui va être tourné chez vous. Les producteurs pour les films pornographiques cherchent également des lieux qui sortent de l'ordinaire !