2 - Quand le squat touche votre domicile principal

Une procédure rapide est prévue (loi du 5 mars 2007).

Comment s'y prendre :. Vous aurez à apporter la preuve qu'il s'agit bien de votre logement en constituant un dossier avec des pièces justificatives (contrats et quittance d'électricité, d'eau...), et en démontrant que votre résidence principale est bien occupée illégalement (témoignages...).

. Déposez plainte et faites constater l'occupation illicite par un officier de police. Saisissez ensuite directement le préfet qui mettra en demeure les occupants de quitter les lieux, dans un délai d'au moins 24h. Au-delà, si la mesure n'est pas respectée, le préfet demandera une évacuation forcée des squatteurs.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.