Le papier peint abîmé ? La moquette défraîchie ? Une fuite d'eau ? Une vitre cassée ? Les frais d'entretien d'un logement loué se répartissent entre le locataire et le propriétaire. Le point sur ce qui est à la charge de chacun.

Les "gros" travaux pour le propriétaire

© Le propriétaire doit offrir un logement décent et en bon état. Il peut cependant convenir avec le locataire que celui-ci assurera la remise en état du bien contre une réduction du loyer.

Publicité
A la charge du propriétaire :
- le ravalement de la façade, les réparations de la toiture, de l'installation électrique et de la plomberie.
- le changement de la chaudière, du chauffe-eau, des portes, des fenêtres ou des volets sauf en cas de dégradation par le locataire.
- la création d'espaces verts.
- le remplacement ou la remise en état de la boîte aux lettres.
- l'installation de nouveaux équipements comme une porte blindée.
- les mises aux normes des ascenseurs ou la réfection de la cage d'escalier.

mots-clés : Loyer, Manque, Papier, Travaux, Droit

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet