Crise sanitaire oblige, les prix grimpent considérablement dans certaines villes de France. En voici quelques-unes dans lesquelles il ne vaut mieux pas investir. Du moins... pas dans l'immédiat.
Immobilier : les villes où il ne faut surtout pas investir en ce moment

Vous avez prévu d’acheter un appartement ou une maison ? Pas de chance, semble-t-il : ce n’est plus la saison ! Coronavirus Covid-19 oblige, un bon nombre de vendeurs ont décidé de revoir considérablement leurs prix. Cela signifie, bien sûr, que certaines des bonnes affaires de jadis n’en sont plus véritablement… Hélas. “L'incertitude sur la situation économique et sanitaire rend les Français propriétaires frileux à vendre”, estime Florent Guiocheau, responsable data chez SeLoger, contacté par Capital. Le mensuel de référence en économie publie d’ailleurs en exclusivité le baromètre de la plateforme d’annonces immobilières sur lequel se base ce diaporama.

Pour l’essentiel, les grandes villes hexagonales ont décidé de gonfler le prix du mètre carré en 2021, apprend-on à la lecture de ce classement. Plus d’informations à ce sujet dans notre diaporama.

Comment expliquer la hausse des prix du mètre carré dans l’essentiel des villes de France ?

Tout ceci s’explique, indiquent nos confrères, par la perte de confiance des propriétaires. Ces derniers, rendus frileux par la crise sanitaire et les mesures engagées par le gouvernement depuis plus d’un an pour la contenir, auraient tendance à publier moins d’offres. La conséquence est immédiate : la rareté des propositions tire les prix à la hausse.

Pour autant, cela ne signifie pas que toutes les villes de France font face à ce type de problème, au contraire ! Ainsi, à Paris, les tarifs baissent. Ils sont en chute de 2,2% par rapport à l’année 2020. Peut-être par manque d’acheteurs...

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.