En 2010, seule la moitié des 30-35 ans en France pouvait acquérir un bien immobilier. Et ils n'étaient que 7% à pouvoir devenir propriétaires dans la capitale, selon une étude publiée jeudi.  
©AFP

Devenir propriétaire est-il devenu une mission impossible ? Le pouvoir d’achat des Français ayant fortement chuté de 1998 à 2010 et les prix s’étant envolés, acquérir est devenu de plus en plus difficile pour les ménages français, selon une étude réalisée par l’université Paris-Dauphine et le Crédit Foncier (groupe BPCE), publiée jeudi.

Ainsi, en 2010, seuls 27% des ménages pouvaient accéder à la propriété. "Cette baisse du pouvoir d'achat immobilier s'explique essentiellement par la hausse des prix immobiliers ainsi que l'effet de la crise au cours des dernières années (…) Cette hausse des prix immobiliers ne s'est pas accompagnée d'une augmentation identique des salaires", souligne l’étude.

3/4 des 55-60 ans pouvaient acquérir en 2010

Dans le détail, les villes le plus touchées par la baisse du pouvoir d’achat durant cette période sont Marseille, en chute de 42%, Paris (-39%) Lille (-25%), Bordeaux (-24%), Lyon (-22%), Nantes et Toulouse (-20%). Et parmi les ménages, ce sont les jeunes qui ont eu le plus de difficultés à acquérir. Seule la moitié des 30-35 ans en France pouvait acquérir un bien immobilier. Et ils n’étaient que 7% à pouvoir devenir propriétaires dans la capitale. Sans grande surprise, le pouvoir d’achat immobilier des 20-25 ans a lui aussi été divisé par deux entre 1998 et 2010 dans les grandes villes, avec un taux d’acquéreurs de seulement 1% à Paris.

Au contraire, ce sont les quinquagénaires qui ont le plus de faciliter à devenir propriétaires. En 2010, les trois quarts des 55-60 ans pouvaient en effet acheter un bien immobilier. 

En vidéo sur le même thème - Immobilier : vendeurs cherchent acheteurs  

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.