Des millionnaires Français accusés de "racheter" le Portugal : de vrais "requins"

En moyenne, 29 maisons sont achetées par jour !

Depuis 2016, les riches Français, qualifiés de "requins" par Visão, sont les premiers acquéreurs étrangers au Portugal (29%).

Suivent ensuite les Brésiliens (19%) et les Anglais (11%), comme le précise l’association des agents immobiliers du Portugal. "Ce sont majoritairement des retraités (80% du contingent d’expatriés de l’Hexagone). Même avec une petite retraite, les Français ont un bon pouvoir d’achat au Portugal", détaille Cécile Goncalves, directrice de l’agence Maison au Portugal.

Publicité

Alors que le salaire minimum portugais est plus de deux fois moins élevé que le smic français (700 euros bruts contre plus de 1520 euros bruts), les retraités étrangers du secteur privé s’expatriant au Portugal sont très avantagés.

Ils bénéficient en effet d’une exonération d’impôts sur leurs pensions perçues dans leur pays d’origine pendant dix ans, à condition de ne pas y avoir résidé les cinq années précédentes.