Sommaire

Logements vides : le droit de propriété en danger ?

Pour Henry Buzy-Cazaux, le président de l'Institut du Management des Services Immobiliers cette menace est dangereuse. "Chez les particuliers, ce type de discours va créer une psychose. Cela sous-entend que, dans les situations que l’Etat juge urgentes, on pourrait revenir sur le droit de propriété. On peut évidemment considérer que l’état du mal-logement en France en est une. Mais peut-être pourrait-on commencer par actionner le levier fiscal, en menaçant d’augmenter la taxe sur les logements vacants".

Le gouvernement précise de son côté au magazine économique Capital que "le levier fiscal existe déjà, via le dispositif ‘Louer abordable’, qui permet de déduire 85% de ses revenus fonciers en locatif. Il s’agit donc d’abord de faire connaître ce genre de dispositifs. Nous verrons ensuite s’il est nécessaire de se reposer la question d’une hausse de la taxe d’habitation".

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.