Sommaire

2 - Deux statuts

Dans ce milieu de la location, vous pouvez soit prétendre au statut de loueur de meublé professionnel (LMP), soit à celui de non professionnel (LMNP). Tout dépend des revenus que vous allez générer de cette activité.

Les différences : devenir loueur professionnel implique d'être inscrit au registre du commerce, d'obtenir suffisamment de recettes de cette activité (le total des revenus locatifs doit être supérieur à 23 000 euros TTC/an). Le tout devant dépasser l'ensemble des autres revenus d'activités du foyer fiscal.

Si vous ne remplissez pas à l'une de ces trois conditions, vous passez automatiquement en loueur non professionnel.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.