Alors que la promesse phare d'Anne Hidalgo lors des municipales de Paris était la création de 10 000 logements par an. L'adjoint à la mairie chargé du Logement, Jean-Louis Missika propose de construire ces logements… sur les ponts de la capitale !
©CC

En automne prochain la mairie de Paris organisera un appel aux architectes du monde entier afin que des projets innovants soient lancés d’ici la fin du mandat d’Anne Hidalgo. Objectif : construire des logements sur les ponts de la capitale. En effet, l’équipe municipale souhaite construire 10 000 nouveaux logements chaque année.

• Lire aussi : Quand les élus de gauche habitent des logements sociaux parisiens

Les ponts pour optimiser la place ?

L’exploitation des ponts permettrait ainsi de faire gagner de la place. Et cette dernière manque terriblement à Paris. Ainsi, d’ici dix à vingt ans, des immeubles pourraient être construits sur les ponts de la ville. Des "immeubles-ponts au-dessus du périphérique ou même de la Seine", c’est le projet qu’entend défendre l’adjoint chargé du logement à la mairie de Paris, Jean-Louis Missika.

Construire des habitations sur les ponts n’est pas une idée nouvelle. Et pour cause, le système était déjà généralisé au Moyen-Âge ! Les architectes vont pouvoir ainsi livrer des projets aussi spectaculaires qu’ingénieux. Néanmoins, il faut que le projet reste réalisable, peu coûteux et réflechissant à la place que prendrait la circulation lorsque ces ponts seront en place.

A voir sur ce thème : le choc foncier du gouvernement Ayrault afin de doper la construction de logements neuf

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Vidéo : Un "choc foncier" pour doper la construction de logements neufs en France

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.