Sommaire

Prêt immobilier : la règle des 33% d’endettement doit être respectée à la lettre

Si jusqu’ici, les banques se permettaient quelques ajustements, la pratique n’est plus possible. Le HCSF a en effet adjuré aux établissements bancaires de respecter scrupuleusement la règle d’endettement de 33%. Un emprunteur ne peut ainsi pas investir plus d’un tiers de ses revenus nets mensuels dans le remboursement de son crédit.

Cela n’arrange pas les affaires des investisseurs locatifs, qui représentaient un quart des acheteurs en 2019. Avec le remboursement de leur résidence principale, ils n’ont plus la possibilité de s’endetter.

Autres victimes : les primo-accédants et ménages modestes, ne disposant pas d’épargne suffisante.

En découle d’ailleurs la deuxième condition d’accès au prêt immobilier.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.