Réaliser une extension de sa maison est souvent une solution lorsqu’on souhaite plus de place. Pièce supplémentaire, aménagement, surélévation de toiture... De nombreuses configurations sont possibles si on respecte les règles. Mode d’emploi. 

1 - Renseignez-vous en mairie

Avant de vous lancer dans l’agrandissement de votre habitation, mieux vaut consulter le plan local d’urbanisme (PLU) s’il existe dans votre commune. Celui-ci est consultable en mairie au service urbanisme et rassemble l’ensemble des règles relatives à la construction et à la rénovation de tout bâtiment dans votre commune.

Les règles peuvent varier d’une ville à une autre. Le PLU va indiquer si votre projet est possible en fonction de votre bâti existant, les règles architecturales et les distances à respecter par rapport aux constructions voisines et aux rues avoisinantes.

Publicité
Pensez également : au coefficient d’occupation des sols (COS), qui définit la surface maximale de l’extension autorisée, et au plan de prévention des risques naturels, qui retrace les différents risques rencontrés sur les lieux et vous permettra de connaître quels matériaux utilisés et quelles structures installées en fonction de votre projet (terrain instable avec sol argileux, risques d’inondations…).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet