2 – Les charges de certains équipements

Le chauffage collectif : certains équipements servent à tous les copropriétaires. C'est le cas pour le chauffage collectif*. Les charges d'équipement sont généralement liées à la surface du logement à chauffer ou au nombre de radiateurs. Un grand appartement a souvent besoin de plus d'énergie pour être chauffé qu'un studio. Si un des propriétaires décide d'installer un chauffage individuel, il devra tout de même régler sa quote-part.

L'eau froide : en l'absence de compteurs individuels, la consommation de l'immeuble est répartie en fonction de la valeur de chaque lot. En présence de compteurs, seule la consommation d'eau utilisée pour l'usage des parties communes est prise en charge par l'ensemble des résidents.

Les escaliers : les charges liées à l'entretien, aux réparations... sont des charges générales, qui doivent être réparties entre tous les copropriétaires. Les tapis couvrant les escaliers relèvent en revanche des charges d’équipement, et sont donc calculées selon leur utilité pour chaque copropriétaire.

* sauf pour le propriétaire d'un parking au sous-sol non chauffé. Il devra en revanche payer les charges générales de l'immeuble, comme les frais d'entretien...

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.