2 - Attendez l’accord de votre assureur

Avant de faire réparer, demandez l'autorisation à votre assureur, qui peut envoyer un expert pour vérifier l'état et les circonstances du vol. Conservez le verrou cassé, les morceaux de vitre, le volet détruit et tous les objets qui auront été brisés et qui serviront lors de sa visite.

Pensez-y : certaines compagnies travaillent avec des sociétés d'intervention d'urgence. Cela évite d'attendre l'accord d'un devis ou le passage d'un expert. Si cela n'est pas le cas, demandez un devis auprès d'un artisan et soumettez-le à votre assureur avant son intervention.

Dressez une liste des objets volés : pour vous faire rembourser, vous devez évaluer le montant des dommages en dressant une liste des objets volés et endommagés, et prouver leur existence en rassemblant le maximum de factures d'achat, de bons de garantie, de photographies des objets entreposés chez vous... Envoyez le tout à votre assureur dans les 5 jours qui suivent le cambriolage*.

* précisez que cette liste est "sous réserve" au cas où vous découvriez que d'autres objets manquent. Ne jetez pas ceux endommagés. Ils peuvent être remboursés ou indemnisés par votre assureur.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.