Au-delà des isolants classiques (laine de verre, laine de roche), il existe de nombreuses alternatives intéressantes et écologiques méconnues. Focus sur la fibre de coco, la laine de mouton et la laine de coton !
iStockgetty

1. La fibre de coco

Cultivée en Asie, la fibre de coco constitue un excellent isolant thermique et acoustique. Elle est proposée dans le commerce sous forme de panneaux en association avec du liège : les panneaux contenant plusieurs couches successives de cocointercalées avec des couches deliège. Cet isolant qui ne craint ni l'humidité, ni les champignons, ni les insectes est principalement utilisé pour les cloisons murales ainsi que pour les sols.

Publicité

2. La laine de coton

Composée de coton naturel, mais aussi de coton recyclé, la laine de coton est un isolant ayant de bonnes qualités hygrométriques : perméable à la vapeur, elle assure un excellent confort de vie dans le logement. La laine de coton étant disponible sous de nombreux formats (vrac, en rouleaux, feutre et plaques), elle peut donc être utilisée dans l'ensemble des pièces, y compris dans les combles !

Publicité

3. La laine de mouton

Bon isolant thermique et phonique, la laine de mouton est un produit sain et naturel, proposé sous forme de panneaux, de rouleaux, et en vrac. Cet isolant léger présente des qualités intéressantes à petit prix. Quasi inflammable, la laine de mouton permet une auto-extinction. Toutefois, elle a tendance à absorber l'eau, ce qui complique l'usage dans les pièces humides.A réserver aux combles non aménagés et à la toiture !