Un bug découvert dans l’application "Mail", présente sur les appareils Apple (iPhone, iPad, Mac), pourrait permettre à des personnes malveillantes de dérober des tonnes de données personnelles.  

Des attaques visant à dérober les identifiants des utilisateurs de l’application "Mail", présente sur les appareils Apple, pourraient survenir rapidement après la découverte d’une faille de sécurité. Un chercheur basé à Prague, en République tchèque, a en effet découvert un bug sur le client de messagerie par défaut sur iOS, le système d’exploitation d’Apple, présent sur les Mac, iPhone et iPad notamment.

"Au lieu de vous présenter un faux courriel vous incitant à envoyer vos identifiants, ou vous renvoyant vers une page web ayant le même objectif, un mail peut en effet ouvrir automatiquement un pop-up vous demandant d'entrer votre adresse et votre mot de passe iCloud, comme si la requête émanait du système lui-même", explique le site Mac4Ever. Un bug qui s’avère difficile à voir, tant il est fréquent que des pages s’ouvrent sur le système mobile.

Ne pas donner ses identifiants

La faille concernerait au minimum les versions 8.1.2 et supérieures, selon le site 01net.com, qui précise que des millions de terminaux sont concernés par ce bug informatique. Pour le moment, le problème n’a pas encore été résolu par le groupe américain, mais pourrait l’être avec une prochaine mise à jour.

Publicité
Les sites spécialisés appellent en attendant à la plus grande prudence si vous utilisez cette application, en veillant notamment à ne pas renseigner vos identifiants si une page s’ouvre lors de la consultation de vos mails.

En vidéo sur le même thème : Faille de taille chez Facebook 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet