Un logiciel malveillant aurait été propagé par une entreprise chinoise et aurait déjà touché de nombreux ordinateurs, principalement des entreprises. Explications. 
©Getty Images

Faut-ils s’inquiéter ? Le quotidien Le Parisien rapporte jeudi qu’une entreprise chinoise aurait propagé un virus qui aurait déjà touché une entreprise sur cinq dans le monde, selon des révélations de l’entreprise CheckPoint, spécialisée dans la cybersécurité. Un chiffre alarmant de 250 millions d’ordinateurs est avancé.

Mais comment ce virus se propage ? Tout simplement grâce à des "logiciels ou applications qui permettent gratuitement des services après installation. Certains promettent par exemple de se connecter au Wi-Fi... sans frais", explique le journal.

Des données personnelles volées

Mais un logiciel malveillant se cache à l’intérieur et se télécharge automatique au moment de l’installation de l’application. Baptisé "FireBall", ce virus permet aux malfaiteurs de contrôler à distance des ordinateurs et de récupérer des mots de passe et autres données personnelles, comme par exemple des codes de cartes bancaires.

Pour savoir si vous avez été touché, Le Parisien rappelle quelques conseils : vérifiez si la page d’accueil de votre navigateur a changé, regardez si aucune nouvelle extension douteuse ne s’est installée récemment et utilisez un anti-virus.

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.