Scandale des écoutes : votre anonymat mis à jour

"Contrairement à ce qu'a raconté Apple, c'était relativement facile. Le nom de l'utilisateur de l'iPhone ou de l'Apple Watch nous était masqué, mais on se débrouillait avec le sujet de l'enregistrement qui pouvait durer jusqu'à une minute (...) avec la géolocalisation de l'appareil ou encore les noms contenus dans le répertoire téléphonique qui s'affichait sur notre écran", dévoile au Canard Enchaîné un ancien employé.

La fonction dictée vocale dans Messages n’est pas épargnée. D’autres employés indiquent également avoir eu à écouter ces enregistrements.

Rappelons que Google, Facebook ou encore Amazon ont aussi été épinglés par ce types de pratiques.En réponse à ce tollé, Apple a annoncé une refonte de son programme en recourant à des employés internes, note le site spécialisé Igen.Vidéo : https://www.ultimedia.com/default/index/videogeneric/id/pqk8xf/showtitle/1/viewnc/1/mdtk/01210421/zone/1

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.