L'affaire, révélée par le Canard Enchaîné, a suscité un véritable tollé. Une trentaine de Français, employés par des sous-traitants d'Apple, étaient chargés d'écouter les conversations des usagers dans un souci d'amélioration de l'assistant vocal. Des dérives ont été constatées.
IllustrationIstock

Des témoignages accablants. Ce sont nos confrères du Canard Enchaîné qui ont révélé les faits ce mercredi 28 août. Des témoignages de Français, employés par un leader mondial de la traduction automatique à Prague en République Tchèque, ont créé une vive polémique. 30 employés étaient en effet chargés d’écouter les conversations des clients Apple via l’assistant vocal Siri dans le but d’en améliorer la compréhension. Face à cette controverse, la marque à la pomme a été contrainte de s’excuser et de cesser temporairement les écoutes.

Scandale des écoutes : plusieurs centaines de personnes licenciées

Cette décision n’a pas été sans conséquence, puisque plusieurs centaines de personnes embauchées par des sous-traitants en Irlande ou bien en République tchèque ont été licenciées.

Les confidences obtenues sur la nature exacte de leur travail sont déconcertantes. Ces Salariés, embauchés pour 6 mois et payées 10 $ de l'heure, soit environ 9 euros de l’heure, se sont vus confier une mission secrète. Ils avaient d’ailleurs interdiction de citer le mot "Apple" et utilisaient le nom de code "Cosmos".

Leur rôle ? Ecouter des enregistrements audio et vérifier leur retranscription sur Siri afin d’en affiner son intelligence. Une démarche qui ne respecte pas la protection des données des usagers, non avertis de ces pratiques.

D’autant que les salariés ont eu accès à des conversations quelque peu personnelles. "Ce qui m'a surpris, c'est le nombre de déclenchements accidentels de Siri, beaucoup plus élevé que ne l'avait annoncé Apple. Cela arrivait avec l'iPhone, et plus encore avec l'assistant domestique HomePod", dévoile ainsi un employé français de l’entreprise de traduction automatique à Prague.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.