Istock
On n'arrête pas le progrès ! A l'heure où l'argent physique commence à disparaître, de nouveaux moyens de paiement font leur apparition...   
Sommaire

Nouveaux moyens de paiement : la technologie prend le dessus

.La carte bancaire est l’outil préféré des Français pour régler leurs achats alors que l'usage e du chéquier ne cesse de dégringoler d’après une étude Harris Interactive publiée par Comarketing.

En 2018, les produits hi-tech se sont immiscés dans nos vies, jusqu'à changer notre manière de payer nos factures et courses. Avec le paiement sans contact, plus besoin de taper son code bancaire et de se tromper dix fois de suite !

Selon une enquête réalisée par Harris Interactive auprès d'un panel de plus de 1 000 personnes, le paiement sans contact a de beaux jours devant lui. 50% des sondés utilisent cet outil pour payer leur achat du quotidien (77%) et deux tiers pensent que le paiement sans contact va se généraliser, dans les années qui viennent.   

A lire aussi :Impôt à la source : à quoi votre future fiche de paie va ressembler

Nouveaux moyens de paiement : un portefeuille en ligne ?

On aime acheter, vendre... Et payer sur la toile ! Avec Paypal, il est possible de payer simplement et en toute sécurité. Il suffit d'y lier son compte bancaire et de faire ses achats. Grâce à Paypal, on peut aussi faire des virements vers un autre compte Paypal et transférer de l'argent. Prenez garde car certaines actions peuvent vous être facturer.   

Plusieurs banques comme BNP Paribas, la Banque Postale et la Société Générale proposent depuis peu leur version du portefeuille électronique : Paylib. 

Tout comme Paypal, Paylib permet de payer sur Internet et en magasin, via l'application sur smartphone dans les établissements qui disposent d'un terminal adéquat. Le client a, là aussi, pas besoin de donner ses coordonnées bancaires puisqu'il s'agit de sa banque. 

Nouveaux moyens de paiement : passez par une application !

La start-up Lydia connaît un fort succès depuis sa création, en 2011. D'après La Finance pour tous, plus d'un million de personnes s'en servent. Pour la plupart, ce sont des jeunes de moins de 30 ans, qui représentent 85% des utilisateurs de l'application.  

Avec Lydia, il est possible de payer, de rembourser et de recevoir de l'argent. Il faut juste télécharger l'application, s'enregistrer et choisir sa carte de paiement. Simple d'utilisation, on peut même envoyer une somme d'argent à quelqu'un qui ne possède pas l'application sur son smartphone. La personne reçoit un sms avec un lien pour saisir son RIB/IBAN et recevoir le montant envoyé.

Au début de l'année, la jeune start-up a levé près de 13 millions d'euros pour pouvoir se développer à l'échelle européenne. 

Nouveaux moyens de paiement : le bracelet "Cashless"

De plus en plus répandus, le bracelet "Cashless" est muni d'une puce et permet de se désemcombrer les poches. Grâce à lui, plus de billets et de pièces plein les poches, ni même de téléphone portable : i l suffit de passer son son bracelet "Cashless" ("sans argent" en anglais) devant une borne pour enregistrer sa transaction. 100% sécurisé, les festivaliers ne jurent que par cet accessoire pour régler leurs achats. 

Rattaché à votre compte bancaire, ce bracelet intelligent vous permet de garder un oeil sur vos dépenses au bout de votre poignet.

Avant de se munir un bracelet, il faut tout de même créer son compte en ligne. Cela permet de recharger votre compte et même bloquer votre bracelet en cas de vol, comme pour une carte bancaire.