Le gestionnaire de mots de passe Dashlane a publié lundi une étude sur l'utilisation des codes secrets des Français pour sécuriser leurs différents profils de sites Internet. Et à en croire les chiffres, ils ne sont pas les meilleurs élèves. 
©Getty Images

Azerty, date de naissance, nom du chien… Les Français semblent manquer d’imagination pour sécuriser au maximum leurs codes secrets, selon une étude du gestionnaire de mots de passe Dashlane. Les résultats, qui s’inscrivent dans une échelle de sécurité de 1 à 100, montrent que les internautes français ne sont pas très bons élèves, avec un score de 58 points, derrière les Allemands qui atteignent 62/100. Au niveau mondial, ce sont les Américains qui terminent derniers, avec seulement 52 points.

L’étude montre tout de même que les Européens sont plus rigoureux avec leurs mots de passe professionnels (62/100) ainsi que pour les comptes Paypal ou iCloud. Ce sont au contraire les sites de réservation de voyages qui seront le plus facilement piratés (37/100).

Mots de passe d’au moins 8 caractères

Des disparités apparaissent néanmoins en fonction de l’âge et du sexe des internautes. Ainsi, les mots de passe des plus jeunes, nés entre 1980 et 2000, sont "les plus difficiles à pirater", précise l’étude. Les femmes seraient également plus soucieuses, tandis que les comptes les plus sécurisés proviennent d’internautes qui dépensent peu d’agent sur Internet, précise l’étude.

A lire aussi -Dashlane : un seul clic pour changer tous ses mots de passe

Passé ce constat, les spécialistes conseillent notamment d’utiliser de longs mots de passe. Plus ils auront de caractères (au moins huit), plus vos comptes seront sécurisés. Les chiffres et les symboles sont à favoriser. Changer régulièrement de mots de passe est également vivement conseillé. Il n'est pas trop tard pour les changer ! 

En vidéo sur le même thème : Pourquoi les mots de passe sont-ils masqués ? 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.