Un nouveau type de ransomware est apparu. Non content de crypter les données de l'utilisateur, il menace aujourd'hui de les mettre en ligne si on ne paie pas le pirate. Un danger de taille pour les entreprises et les administrations.
MegaCortex, le malware qui veut vous faire chanter

Le ransomware ou rançongiciel n’est pas nouveau dans la catégorie des malwares. Sa spécialité ? Vous extorquer de l’argent afin de vous rendre l’accès à votre ordinateur ou vos données d’où le terme « rançon ». Du côté de MalwareHunterTeam, des experts en sécurité ont découvert un nouveau type de « ransomware » Son nom : MegaCortex. Apparu en mai, il cible plutôt les entreprises et sa spécialité est de crypter les données.

Tant qu’on ne paie pas, les fichiers restent inaccessibles, et comme l’expliquent ces experts, le virus modifie les extensions de chaque fichier qui deviennent du même coup illisibles. Sauf qu’aujourd’hui, les pirates ont décidé d’aller plus loin puisqu’ils parviennent à changer le mot de passe d’accès à Windows !

Très dangereux pour les administrations, les banques, les hôpitaux...

À la place du champ pour se « loguer » à sa session, l’utilisateur découvre un message qui lui explique que ses...