Le site américain "The Intercept" a publié jeudi dernier de nouvelles révélations sur les surveillances orchestrées par la NSA. 1200 comptes emails liés à de grands opérateurs mobiles du monde entier auraient ainsi été espionnés depuis 2010.  
©iStock/maxkabakov

La NSA n’a pas encore terminé de faire parler d’elle. Selon le site The Intercept, l’agence de surveillance américaine a surveillé les réseaux mobiles du monde entier entre 2010 et 2012. Une période qui pourrait toutefois être plus longue.

Via une opération baptisée "AuroraGold", lancée en 2011, la NSA a obtenu des informations des réseaux cellulaires mondiaux afin de se faciliter la tâche pour d’éventuels futurs espionnages. "Plus de 1200 comptes emails associés à l’activité de grands opérateurs mobiles et d’organisations de travail ont ainsi été espionnés depuis 2011", précise le site spécialisé Silicon.fr.

47% des réseaux trouvés par la NSA en France

Et les Français ne seraient pas épargnés, puisqu’à en croire ces nouvelles révélations, basées sur un document datant de juin 2012, 47% des réseaux nationaux auraient été surveillés. Les documents exfiltrés par l’ancien agent de la CIA, Edward Snowden, indiquent également que la NSA a collecté des informations sur 701 réseaux mobiles, soit près de 70% des 985 réseaux d’opérateurs estimés dans le monde. 

La NSA a fait à plusieurs reprises polémique depuis les accusations de l’ex-agent de la CIA, selon lequel l’agence de surveillance espionnait des millions de citoyens via leurs données personnelles.

En vidéo sur le même thème : La NSA capable de mettre un pays entier sur écoute