Traduire les signaux du cerveau en parole. C'est le pari fou que s'est lancée une équipe américaine de neuro-ingénieurs. Une première !

Pourra-t-on bientôt lire dans vos pensées : la machine s’exprime à votre place

Une machine pour traduire nos pensées. Cela paraît inimaginable. Pourtant, un dispositif s’en approche désormais.

S’il ne traduit pas encore directement le discours imaginé par une personne, le système, inventé par une équipe américaine de neuro-ingénieurs de l’Université de Columbia, parvient à capturer les réponses cognitives d’un individu écoutant des dialogues enregistrés. En isolant les ondes cérébrales sollicitées par l’écoute, la machine retranscrit ensuite les mots précédemment entendus, rapporte le site spécialisé Science Post.

Publicité

Cette spectaculaire découverte est synonyme de grands espoirs. En effet, à terme, les personnes n’ayant pas l’usage de la parole seraient susceptibles de pouvoir à nouveau communiquer.

Les détails de l’étude, publiés dans Scientific Reports, révèle que 75% des tests effectués sur des patients atteints d’épilepsie ont été couronnés de succès.