Le constructeur japonais Honda collabore avec la Société Nouvelle d'Affinage des Métaux située dans l'Isère pour mettre en place un nouveau processus de collecte et de recyclage des batteries usagées à travers 22 pays européens.
Honda Europe explique comment il va recycler les batteries de ses voitures électriques et hybrides

Pour faire face au recyclage des batteries, une problématique majeure pour les constructeurs automobiles, Honda Europe a décidé de s’appuyer sur une entreprise française, la Société Nouvelle d’Affinage des Métaux (SNAM). Depuis 2013, cette dernière suivait déjà pour la firme japonaise la traçabilité des batteries en fin de vie. Le nouvel accord prévoit que la SNAM se charge de collecter les batteries lithium-ion et hybrides nickel-métal (NiMH) des voitures électriques et hybrides auprès du réseau de concessionnaires Honda dans 22 pays européen. Elle devrait ensuite analyser leur état et décider de la meilleure solution pour leur recyclage.

Deux options sont envisagées : donner une « deuxième vie » aux batteries pour le stockage d'énergie renouvelable dans des applications industrielles ; lorsque la première option n’est pas faisable, la SNAM va extraire des batteries les matières premières, notamment le cobalt et le lithium, en ayant recours à...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé