Sommaire

Tous ces appareils qui vous espionnent sans votre accord : les assistants vocaux vous écoutent

D’incontestables mouchards !

Smartphones, télévisions, tablettes tactiles, montres connectées, Google Home, Alexa, Siri… Ces assistants vocaux dotés d’un micro pour vous entendre donner des ordres vous écoutent aussi en retour.

Prêtez donc attention aux phrases que vous prononcez. A commencer devant votre télé. Certains téléviseurs comme les Samsung Smart TV sont en effet programmés pour enregistrer chacun de vos mots afin de les envoyer, via Internet, à leur service Cloud, rapporte le Daily Geek Show.

Un extrait de la politique de confidentialité Samsung le démontre : "L’utilisateur doit être conscient que ce qu’il dit peut être enregistré même si ces discussions comportent des informations sensibles et personnelles. Ces données peuvent ensuite être utilisées et transmises à un tiers à travers l’outil de reconnaissance vocale."

Cela vaut également pour tous les appareils détenant un système de reconnaissance vocale. La fonction "Siri" d’Apple, qui permet d’interpeller son téléphone ou sa tablette à tout moment mais aussi "Ok Google" sur Androïd. Ces services écoutent en permanence ce que l’on dit et nous répondent lorsque l’on s’adresse à eux.

Afin d’améliorer la précision de la reconnaissance vocale, de nombreux systèmes enregistrent et analysent vos dires dans le cloud, avant de vous retourner le résultat sur votre smartphone.

Et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Car cette technologie s’intègre à présent dans de nombreux dispositifs comme les montres connectées, les voitures, mais aussi les enceintes connectées. Certains utilisent ces éléments pour vous soumettre des publicités ciblées.

S’il est fortement conseillé de vérifier les politiques de confidentialité des organismes concernés, cela ne peut empêcher la diffusion de vos données puisque celles-ci peuvent être modifiées à tout moment.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.