Des millions d'utilisateurs ont été abusés par une trentaine de fausses applications photo disponibles sur Google Play. Leur but ? Voler vos clichés.

Gare à ces applis qui volent vos photos… pour créer de faux profils sur les réseaux sociaux

Téléchargement abusif de photos, phishing, publicités incessantes… Telles sont les pratiques utilisées par 29 applications de photo téléchargeables sur Google Play. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs été téléchargées des millions de fois ! C’est le cas de Pro Camera Beauty, Cartoon Art Photo et Emoji Camera.

Détectées par les chercheurs en sécurité de Trend Micro, elles ont toutes été supprimées de la boutique applicative, rapporte le site spécialisé 01net.

Quelles étaient les méthodes employées ? Certaines applis vérolées vous proposaient d’envoyer vos photos vers des serveurs afin de les "embellir" grâce à des retouches. Problème, aucune image n’était renvoyée en retour. Un simple message s’affichait pour inciter l’utilisateur à installer une "fausse" mise à jour.

Publicité

L’objectif ? Obtenir vos clichés et créer par exemple de faux profils sur les réseaux sociaux, comme le notifie Trend Micro.

Gare à ces applis qui volent vos photos : des fonctionnalités malveillantes

Si certaines s’en prenaient à votre galerie, d’autres applis photo vous infestaient de publicités en plein écran, au moment du déverrouillage. Le but ici était de vous rediriger vers des sites de phishing vous proposant de gagner des lots, en échange d’informations personnelles.

Elles pouvaient également vous soumettre d’installer de faux logiciels payants. Pendant leur analyse, les spécialistes de Trend Micro ont ainsi atterri sur un lecteur de vidéos pornographiques, qui s’est avéré inutilisable, une fois installé.

Pire, en vue d’échapper aux désinstallations, plusieurs programmes parvenaient à supprimer leur icône de l’écran d’accueil.

Pour éviter ce type de désagréments, veillez à toujours vérifier les avis des applis que vous téléchargez.

En vidéo : Smartphone : attention votre verrouillage ne vous protège sans doute pas