Vous voulez investir dans l'achat d'un drone, mais vous ne savez pas ce que vous avez le droit de faire ou non. Pas de panique, on vous donne les clés.  
©Pixabay/Nicolas Halftermeyer

De quoi parlons-nous ?

Il faut bien dissocier le drone de loisir du drone professionnel. Pour ce dernier, il existe de nombreuses contraintes d'utilisation alors que pour le premier, dont les caractéristiques sont restreintes, il est plus aisé de le faire voler comme bon vous semble. Deux arrêtés datant du 17 décembre 2015 donnent le cadre légal de chaque drone. Il faut savoir que le drone de loisir est un aéronef qui ne dépasse pas deux kilogrammes alors que le drone professionnel peut atteindre les 150 kg.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.