Attestation de déplacement numérique : un flicage est-il possible ?

Pour lire l’attestation de déplacement dérogatoire numérique sur les smartphones, policiers et gendarmes utilisent une application nommée CovidReader, note le site spécialisé iGen, qui publie ds captures d'écrans. Elle leur permet de scanner votre QR code et d'en afficher le contenu. Cela afin d’éviter de toucher directement votre smartphone ou de la prendre en mains, pour des raisons sanitaires.

Attestation de déplacement numérique : un flicage est-il possible ?Capture d'écaran Igen

Développée uniquement pour les forces de l’ordre par le ST(SI)2, Service des technologies et des systèmes d'information de la sécurité intérieure, elle n’est pas disponible sur les smartphones normaux, ni sur les services d'applis mobiles tels que Google Play ou App Store. Tout comme un lecteur de QR code lambda, elle analyse les informations préalablement renseignées par l’usager : prénom, nom, date et heure, domicile, date et lieu de naissance ainsi que les raisons cochées.

Si les données ne sont pas conservées, une subtilité donne un certain avantage aux contrôleurs.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.