Sommaire

Héritage de stars : de Picasso à Claude Berri

La succession de Pablo Picasso a également été passionnante et très compliquée. Elle a d’ailleurs été surnommée "l’héritage du siècle". Évalué à 1,4 milliard de francs, soit près de 700 millions d'euros, l’héritage comprenait 11 propriétés, milliers de peintures, de dessins, de sculptures, etc., ainsi que des droits patrimoniaux (droit de reproduction, droit de représentation, droit de suite). Or, l’artiste n’a jamais rédigé de testament. À son mort, en 1973, son épouse Jacqueline Rogue et son fils Paulo se présentent alors comme ses héritiers légaux. C’est alors que trois enfants nés hors mariage se déclarent : Maya Widmaier-Picasso, Claude Picasso et Paloma Picasso, remportent ainsi en 1974, leur procès en reconnaissance de droit à l'héritage. La mort prématurée de Paulo, deux ans après son père, débouche sur une nouvelle bataille successorale. Ses deux enfants, nés deux relations différentes, revendiquent aussi leurs droits. Pendant plusieurs décennies, la famille s’est ainsi déchirée.

Aujourd’hui, c’est au tour de la famille de Claude Berri d’être au cœur de l’actualité. Depuis 12 ans, le clan est pris dans un feuilleton judiciaire. Les fils du célèbre réalisateur, Thomas Langmann et son demi-frère Darius enchaînent les procédures au sujet d’œuvres disparues.

Lagardère, Bouygues, Gucci… "Les héritages et les héritiers racontent toujours des histoires profondément humaines, entre deux personnes, avec leurs relations affectives touchantes, exécrables ou inexistantes", conclut Sabine Bourgey.

 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.