Sommaire

Vente en viager : récupérez les fonds de votre résidence secondaire

Établir un viager sur votre résidence secondaire ou sur un bien locatif est possible. Il s’agit d’un viager libre suivant la même logique qu’un viager occupé. La différence est toutefois de taille, prévient Le Particulier: le bien est en effet vendu sans l’abattement lié à l’occupation et est donc plus onéreux.

"Du côté du vendeur, c’est une bonne stratégie pour s’assurer de confortables revenus par rapport à une mise en location, avec une fiscalité plus douce que celle des revenus fonciers, tout en étant déchargé, des contraintes et des risques attachés à la gestion locative", explique Hervé Lapous, directeur de l’agence parisienne spécialisée éponyme.

L’acheteur s’engage aussi en prendre en charge tous les travaux et les charges, ce qui peut être fort avantageux pour le vendeur.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.