Comment placer votre argent en toute sécurité : l’immobilier

Les pouvoirs publics alourdissent constamment le poids de la fiscalité immobilière. Ils ont remplacé l’ISF par une taxe réservée aux seuls propriétaires fonciers. Baptisée IFI, cet impôt devrait rapporter à l’Etat 1 milliard d’euros cette année contre 850 millions initialement prévus.

Malgré ces brimades, rapatrier une partie de son capital vers la pierre est de bonne gestion, a fortiori lorsque l’on bénéficie des avantages fiscaux du système Pinel. Le niveau des taux permet aux investisseurs de s’endetter à bas prix et, à condition d’être sélectif, des opportunités peuvent se présenter à proximité des 70 gares qui jalonneront le futur réseau ferré du Grand Paris. Tous les journaux économiques listent les communes où les perspectives de plus-values sont les plus élevées. Avec les aides fiscales, après avoir vérifié la qualité de construction et d’emplacement (pas plus de 500 mètres d’éloignement par rapport à la gare) et fait affaire avec un promoteur de 1er plan, de belles opportunités sont d’actualité.

Vos garanties : après la bourse, l’immobilier est le placement le plus lucratif sur le long terme. Selon une récente étude de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF), la pierre a affiché un rendement de 10% entre 1984 et 2014, juste derrière la bourse (12,2%), loin devant l’assurance vie où le livret A (3,7%). Le dynamisme actuel du marché immobilier a renforcé cet avantage compétitif.

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.