Et si le poivron rouge qui traînait dans votre bac à légumes remplaçait vos crèmes de jour et lentilles de contact ? Contre toute attente, cette idée n'est pas si farfelue que ça. Le poivre rouge contient des nutriments qui intéressent grandement les entreprises pharmaceutiques. 
Pourquoi le poivron rouge va-t-il devenir le médicament de demain ?

Et si le poivron rouge qui traînait dans votre bac à légumes remplaçait vos crèmes de jour et lentilles de contact ? Contre toute attente, cette idée n'est pas si farfelue que ça. Le poivre rouge contient des nutriments qui intéressent grandement les entreprises pharmaceutiques. Vous connaissez Hippocrate ? Pas la série, mais bien le médecin qui a donné son nom au serment que font les doctorants diplômés. Dans l'Antiquité, il avait proclamé "que [notre] alimentation soit [notre] première médecine". En 2022, cette citation est plus vraie que jamais.La lumière bleue, kézako ?Si vous doutez des bienfaits des poivrons, laissez-nous vous convaincre qu'ils sont super bons pour votre santé. Leur apport en vitamines B6, C et en pro-vitamine A n'est plus à démontrer. D'ailleurs, 1 seul poivron rouge suffit à couvrir les besoins quotidiens en vitamine C d'un adulte (110mg). La vitamine C comme la vitamine A sont de puissants antioxydants qui aident notre organisme à lutter contre le vieillissement cellulaire causé par la pollution, le stress, le soleil... ou la lumière bleue. Et c'est justement...