Sommaire

11. Le clitocybe nébuleux© Creative Commons

12. L'amanite tue-mouches

L'''Amanita muscaria'' (plus connue sous le nom d'amanite tue-mouches ou fausse oronge) est un champignon toxique et réputé hallucinogène, de 10 à 25 cm de haut. Il est facilement reconnaissable à son chapeau écarlate vif qui peut pâlir après les pluies, moucheté de verrues blanches. Le dessous du chapeau est formé de lames blanches. Son pied, également blanc, est pourvu d'un anneau pelucheux.

Sa toxicité : L'amanite tue-mouche n'est pas mortelle, mais elle peut provoquer de graves troubles gastro-intestinaux et neurologiques (hallucinations).

Espèces semblables : A ne pas confondre avec l'amanite des Césars, comestible, dont le chapeau ne porte pas de points blancs, et dont le pied est jaune. Parfois, après de fortes pluies notamment, les verrues blanches de l'amanite phalloïde peuvent s'atténuer, voire disparaître, et seul le pied blanc permet d'éviter les confusions...

Sa saison : De juin à septembre.

Où l'éviter ? Dans les sous-bois de conifères et surtout près de feuillus : l'amanite apprécie particulièrement les bouleaux. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.