Incroyable mais vrai : vos plantes aromatiques peuvent devenir toxiques en été, et c'est l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (Anses) qui le dit. On vous explique pourquoi et surtout ce qu'il faut faire pour pouvoir continuer d'en consommer sans se mettre en danger.
Attention, ces plantes aromatiques pourraient bien vous empoisonner cet été

Incroyable mais vrai : vos plantes aromatiques peuvent devenir toxiques en été, et c'est l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (Anses) qui le dit. On vous explique pourquoi et surtout ce qu'il faut faire pour pouvoir continuer d'en consommer sans se mettre en danger.L'été est la période propice aux petites balades et grandes randonnées pour profiter du beau temps. D'autres se contentent de faire un pique-nique en famille pour prendre l'air, et ils ont bien raison. C'est agréable... mais ça peut vite devenir dangereux si l'on n'est pas prudent. Si vous êtes adepte de cueillette sauvage au printemps ou en été, prenez des notes. La première règle à garder à l'esprit est de ne pas goûter à toutes les baies que l'on croise en chemin et qui ont l'air appétissantes. Chaque année, les centres antipoison reçoivent jusqu'à 10 000 appels à cause d'exposition - et parfois de contamination- dues à des plantes. Si ces confusions sont présentes toute l'année, les risques d'ingestion d'autres plantes et baies augmentent au cours de l'été. 15% des...