Lastminute.com a récemment publié un sondage sur les mensonges utilisés par les Européens lorsqu'ils se rendent à l'hôtel. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Français ne manquent pas d'immagination.
©GettyImage - image d'illustration

Que disent les Européens pour rester discrets à l’hôtel ou bénéficier d’avantages ? Ce sont les questions que s’est posée l’agence de réservations en ligne lastminute.com dans le cadre d'une étude sur les pratiques de ses clients. Réalisée à travers cinq pays européens, (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni), l’enquête est basée sur un échantillon de 6000 personnes et a été publiée mercredi 5 novembre, rapporte Le Figaro.

À lire aussi - Quand l’architecte d’un hôtel place les toilettes devant une baie vitrée

Français recherche hôtel avec avantages

La première information révélée par l’enquête : les Français restent très discrets sur leurs séjours à l’hôtel. Aussi, s’ils sont 45% à reconnaître qu’ils font des escapades amoureuses avec leur conjoint, ils ne sont que 13% à avouer l’avoir fait avec leur maîtresse ou leur amant.

Dans l’art de brouiller les pistes, les Européens, Français en tête, sont prêts à tout pour obtenir un surclassement ou des avantages subsidiaires, précise lastminute.com. Ainsi, 24,6% des Français interrogés inventent des histoires. Les Allemands arrivent en seconde position (21%), suivis des Italiens (20%) et des Anglais (10%). Le spécialiste de la réservation en ligne nous apprend également que 9 fois sur 10, l’astuce marcherait dans les hôtels. L’anniversaire, la lune de miel et l’anniversaire de mariage sont les inventions les plus souvent citées par les sondés. Se faire passer pour un VIP arrive quatrième.

À lire aussi - Mondial 2014 : les femmes des Bleus exigent un hôtel cinq étoiles

"Mickey, Vanessa Paradis, Léon Blum"

De même, 14 % des Français sondés préfèrent donner une fausse identité à leur arrivée, alors qu’ils ne sont que 7% outre-Manche et 2% en Allemagne. Les Italiens et les Espagnols ne semblent pas adeptes de ce genre de pratiques avec respectivement 2% et 1% d’entre eux qui mentent sur leur patronyme. Par ailleurs, un Français sur deux veut garder l’anonymat lorsqu’il se rend à l’hôtel afin de ne pas être reconnu par ses fréquentations professionnelles.

Plus d’une fois sur trois, il semblerait que ce soit les noms de personnages de dessin-animé ou encore ceux de célébrités qui sont les plus utilisés. Mickey, Johnny Hallyday, Vanessa Paradis, Zinedine Zidane, Will Smith ou encore Léon Blum sont ceux qui sont empruntés le plus fréquemment par les Français, souligne lastminute.com.

Les "souvenirs" de vacances

L’enquête montre par ailleurs l’attachement des Européens à repartir avec un souvenir de l’hôtel. Cette tendance touche même 53% des Espagnols interrogés. Les Français et les Italiens arrivent à la deuxième place avec 40% de "chapardeurs". Les articles de toilette (69%), les stylos (43%), les serviettes de bain (37%) sont les trois "souvenirs" préférés des Français, suivis des sachets de thé (26%), des peignoirs de bain et des blocs-notes (respectivement 23% chacun).

Vidéo sur le même thème - Les Cabanes dans les Bois : Un hôtel en pleine nature